Avis sur Adsterra, une jeune régie publicitaire orientée cpm

Adsterra est un réseau publicitaire mondial qui a vu le jour en 2013. Ses ambitions internationales lui font couvrir un immense marché accessible aux éditeurs de 190 pays dont la France. Géré par vétéran du secteur de la publicité en ligne, l’entreprise a su progresser de manière fulgurante sur la toile avant d’atteindre le chiffre fatidique des 10 milliards d’impressions mensuelles en moins de trois ans. Si l’entité se permet de monétiser 100% de l’inventaire des sites inscrits sur sa plateforme, c’est parce qu’elle rémunère ses affiliés à taux fixe, uniquement sur des campagnes diffusées au format pop-under ou via des bannières classiques bien placées. Notez que la régie ne convient pas à tous les profils d’éditeurs puisqu’elle tolère les professionels en zone grise. Avec un taux de rémunération basé sur la performance, adsterra délivre un catalogue de 20 000 campagnes actives et génère environ 6000 leads par mois. La marque travail en partenariat avec GeoEdge afin de fournir des annonces multilingues pertinentes en fonction de la localisation des IP visiteurs. Voyons maintenant ses avantages et ses inconvénients d’un peu plus près.
Adsterra en quelques chiffres

L’inscription sur le site est filtré par un système de validation manuel. Les inscriptions définitives se font généralement sous 24 à 48 heures. Tous les membres du réseau possèdent un conseiller attitré vers lequel ils peuvent se retourner pour poser des questions d’ordre techniques, stratégiques ou financières. Il est possible d’ajouter un nombre de blogs illimités par comptes , toutefois, chaque demande est scrupuleusement étudiée avant d’obtenir un quelconque feu vert. Sur Adsterra, la maximisation des revenus se fait par le biais de huit formats publicitaire dont la performance varie fortement en fonction de la qualité de votre trafic. Comme dit plus haut, il existe des bannière classiques qui vont des dimensions populaires 468×60 au 160×600 en passant par le bandeau de 728×90. Vous donc aussi opter pour les popunders qui donnent les meilleurs statistiques au détriment du confort de votre lectorat. Il y a aussi les liens directs, les sliders, les push up pour mobiles et les interstitielles. Envisagez l’ensemble de ces solutions comme des alternatives à google adsense et non comme une source de revenu complémentaire.
Adsterra tags

Une fois arrivé dans votre tableau de bord, vous pouvez inscrire vos URL dans la section tags et obtenir un code fonctionnel sous deux jours maximum. C’est sur cette même page que vous pourrez ajouter des noms de domaines qui seront vérifiés par votre manager personnel. La page des statistiques est actualisée quotidiennement avec une demi-douzaine d’heures de décalages. Vous pouvez affinés les données affichées par pays, par dates et par placements. Les chiffres montrent le nombre d’impressions, de clics, le CTR, le CPM et le revenue final. Vous pouvez importer l’ensemble de vos données au format CVS à tout moment de la journée. Il existe un programme d’affiliation interne qui fourni des bonus pour chaque webmasters inscrits sur Adsterra par vos soins. Vous pouvez rapidement contacter les administrateurs par courriel ou directement par téléphone, via skype ou tout autre logiciel de messagerie instantanée mentionné lors de votre demande d’inscription.
Adsterra statistiques

Le seuil minimum de paiement sur la régie est de 100 euros si vous passez par Paypal, Paxum, Payoneer, Payza, ePayments, Webmoney ou bitcoin. Les virements bancaires se font à partir de 1000 euros avec des frais de transaction montant à 45 euros en moyenne si vous vivez en Europe, un coût tout de même assez élevé par rapport à la concurrence. Le fait que la société mère soient enregistrée en Asie explique assez logiquement les raisons d’application d’un tel tarif. Un historique de vos paiement et vos tickets rédigés au service support est disponible pour tous les affiliés. Le plus gros avantage d’adsterra est sa politique de paiement ultra-rapide (deux fois par mois!). Voici la capture d’écran d’une preuve de paiement récente reçu en 2015.
Adsterra paiments

Voici donc notre avis sur Adsterra: bien que les délais d’attentes au niveau des paiements soient assez brefs, nous avons été plutôt déçu dans l’ensemble à cause de l’ecpm de base de la régie. Il est vrai que les éditeurs qui activent les popunders obtiennent souvent un CPM plus ou moins fixe supérieur à 1 euros, mais rares sont les bloggers prêts à afficher volontairement de la publicité intempestive sur leurs blogs pour faire de l’argent. Le CPC ne suit pas assez fidèlement les tendances du marché, l’option des bannières classiques ne rapporte clairement pas assez aux rédacteurs web qui veulent prendre soin de leur visiteurs. Il s’agit bien là d’un portail sérieux mais son catalogue de campagnes est encore trop récent pour être véritablement efficaces chez les professionels en zone blanche. Nous avons tester de nombreuses entités françaises bien meilleures sur les taux de conversions classiques.

Jean Toribio

Fortement intéressé par tous ce qui touche de près ou de loin à l'actualité du seo, je suis rédacteur web indépendant depuis quelques années. Je travaille à mon compte sur mes propres sites internet. J’accepte régulièrement des missions professionnelles en fonction des mes disponibilités et de la pertinence des projets qui me sont proposés. Spécialisé dans la gestion et la mise en valeur de sites nichés , je m'appuie sur les meilleurs programmes d'affiliations et les régies publicitaires les plus rémunératrices en activité sur la toile pour promouvoir et rentabiliser mes domaines.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *